Des documents patrimoniaux vous sont présentés dans la rubrique "Zoom".

 

 

Il y a 80 ans commençait la « Drôle de guerre ». En septembre 1939, la Seconde Guerre mondiale est déclarée mais l’offensive allemande n’a pas encore atteint les frontières françaises. Depuis l’avènement d’Hitler au poste de chancelier en mars 1933, la France est consciente de la potentialité d’une nouvelle guerre contre son voisin germanique. Les années 1930 vont donc être marquées par la mise en place de la défense passive. Le but affiché de celle-ci est la protection des populations en cas de conflits. Dans toutes les communes de plus de 2 000 habitants, une brigade doit être constituée afin d'assurer la protection des populations en temps de guerre et annoncer un certain nombre de mesures en cas de bombardements. Systèmes d'alerte (sirène), construction de réseaux souterrains (aménagement de caves, d'abris ou de tranchées) et l'information aux civils par différentes voies (affiches, radios...) doivent être mis en place.

Dans le n° 927 de la revue « La Petite Illustration » du 15 juillet 1939, vous découvrirez les mesures de sécurité en cas d’alerte, les préconisations en matière de protection individuelle et collective ainsi qu’une série de conseils à destination des services de secours.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.